La gestion technique de bâtiment

Qu’est-ce que la GTB ?

La gestion technique de bâtiment est aussi appelée gestion technique centralisée. Elle permet d’interconnecter et de piloter tous les lots techniques de votre bâtiment.

La gestion technique de batiment permet de piloter le chauffage, la climatisation, le traitement d'air, l'eau chaude sanitaire, la distribution électrique, l'éclairage, les énergies renouvelables, la gestion de l'énergie, le contrôle d'accès, la surveillance

Les solutions de régulation, de télégestion, d’automatisme, de contrôle d’accès, et de comptage que nous mettons en oeuvre permettent d’acquérir d’importantes quantités de données relatives à l’exploitation du bâtiment et à la consommation des ressources :

Nos solutions de GTB acquièrent, compilent et présentent ces données de façon personnalisée, simple, claire et visuelle. Elles vous donnent ainsi une vision globale de votre site.

En vous connectant soit directement aux automates serveur web, soit à un poste informatique dédié à la supervision, vous avez accès très facilement à l’ensemble des représentations synoptiques, des journaux, des commandes, des consignes, des graphiques… disponibles dans l’interface.

Quels sont les bénéfices de la GTB ?

Une meilleur maîtrise du bâtiment

Grâce à la gestion technique de bâtiment vous avez une vue globale de votre édifice et du fonctionnement de ses différents lots techniques. Celà vous permet d’analyser, de décider et d’agir sur votre installation en connaissance de cause.

Des performances optimisées

Nos solutions peuvent vous permettre :

Vous maximisez ainsi les performances énergétiques, techniques et le confort perçu de votre bâtiment en toute simplicité.

Des économies

La mise en œuvre d’une gestion technique centralisée présente un potentiel d’économies élevé pour un coût limité.

L’installation d’une régulation centrale du chauffage entraine 10 à 25% d’économies*L’éclairage avec planning d’occupation entraine environ 15% d’économies*La planification de la production d’eau chaude sanitaire entraine 20 à 40% d’économies**

* Chiffres du GIMELEC 2011    ** Chiffres de l’ADEME 2011